Label IUP

Actualités du monde de l'entreprise

La retranscription audio : une prestation qui exige de réelles compétences

Pendant un discours ou une conférence, une interview ou une réunion, il n’est pas facile de restituer a posteriori les sujets qui ont été abordés dans leur intégralité ou « qui a dit quoi » si les intervenants sont multiples. Le fait de pouvoir s’appuyer sur un enregistrement audio ou vidéo est un excellent moyen de ne rien omettre et de pouvoir fournir une base de travail pour soi ou à communiquer à d’autres personne. Ce travail qui peut s’avérer pénible peut être accompli par un professionnel de la retranscription audio.

En quoi consiste la retranscription audio ?

La retranscription audio consiste en une restitution fidèle du contenu d’un enregistrement audio ou vidéo. Quel que soit le support initial utilisé, un fichier mp3, une vidéo numérique, un CD ou même une cassette, le contenu est retranscrit en un format texte sous fichier Word. La retranscription consiste en la restitution exacte du contenu initial, mais avec les corrections de fautes de langue ou les répétitions ou contradictions, etc. avec le but de rendre compte du sens général. Une restitution « in extenso verbatim » peut être exigée par le client c’est-à-dire une retranscription stricte du contenu, en conservant les erreurs, les hésitations, les répétitions, etc. L’une ou l’autre option sont possibles en fonction de l’usage final qui en sera fait.

Un professionnel pour sa retranscription audio

Des professionnels spécialisés dans ce domaine offrent des prestations de qualité pour une retranscription juste et qualitative du contenu de vos enregistrements audio. Vous pourrez choisir la formule de retranscription qui vous convient. Dans tous les cas, le texte final que vous obtiendrez sera exempt de fautes de grammaire et d’orthographe ou d’erreurs de syntaxe, avec les identités des différents intervenants précisées au début de chaque prise de parole. Le travail est effectué dans les meilleurs délais et au meilleur prix. Ces derniers sont calculés en fonction de la qualité et de la durée de l’enregistrement ainsi que du nombre d’intervenants.